La Confrérie Index du Forum
 
 
La Confrérie Index du Forum
 
 
La Confrérie Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Le calendrier 
Un pot bien préparé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Confrérie Index du Forum -> Auberge du Poney Fringant -> L'Estrade des Conteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Edhelnael
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2009
Messages: 94
Gardien des Runes Elfe

MessagePosté le: Sam 5 Déc 2009, 00:03    Sujet du message: Un pot bien préparé Répondre en citant

Version Courte :
----------------
Citation:
Chers Griffus,

Cela fait quelques jours que nous avons rejoins vos rangs et, malheureusement, nous n'avons pas encore pu nous rencontrer très souvent.

Afin d'y remedier, nous vous invitons cordialement à venir nous rejoindre à notre modeste domicile au 3 Voie Sinueuse, Truitebas, Résidence de la Comté, le 7 de l'Avant-Noël (dixit Ingolmo : lundi 7 décembre, ça doit être une mesure de temps réservée aux érudits) à partir de 21h45.

Venez dans la mesure de vos possibilités, quelques minutes ou bien d'avantage, nous ne voudrions pas occuper tout votre temps.
Avec la ruée vers la forêt noire (non ce n'est pas un gâteau), nous aurons tout le loisir de profiter de la grande place !

Mets fins et spiritueux, enfin ce ne sera pas le grand luxe, mais il sera servi de bon cœur.
Venez les mains vides et le cœur plein.

Vos très dévoués Edhelnael, Ingolmo, Tirna et Toglin.


----------------------------------------------------------------------------------------------------


Version longue :
----------------
À l'intérieur d'un modeste trou de hobbit, situé dans le quartier Truitebas, au 3 Voie Sinueuse, une jeune hobbite effleure de ses ongles, tapote de l'extrémité de ses doigts puis pousse délicatement la porte d'une chambre.

La tête au travers de l'ouverture, elle murmure
- Edhelnael tu es prêt...
...
- mince, il dort/médite/se repose, on sait jamais avec les elfes comme ça marche là-dedans, pensa Tirna tout en désignant sa tête avec son index. Bon ça se comprend, vu les blessures et l'heure à laquelle il a dû se coucher pour terminer le brassage... et avec Toglin dans les parages !

Elle referme tout aussi délicatement et va toquer à la porte d'à côté. Sans réponse, elle actionne la clanche et ouvre la porte. La barrière de l'odeur d'une pièce non aérée passée, elle s'engage dans la pièce.
- Ingolmo ?
zzz... zzz...
- Il dort aussi. Bon lui aussi je comprend. Il a quand même fourni une quantité assez impressionnante de Myrtilles et Houblon.
Tirna prit un air amusé. "Ah ! la tête de Toglin en voyant tout ce houblon...
avec la bave qui dégoulinait de sa barbe". Sa dernière réflexion a mué son expression en une certaine forme de gêne mêlée de d'effroi.
Tiens, en parlant du loup ?

Tirna sort de la chambre d'Ingolmo, referme la porte puis se dirige vers celle de Toglin.
Une grande inspiration, un solide coup de pied et la porte vient s'écraser contre le mur.

- TOGLIN !!! hurle la jeune hobbite. Réveilles-toi, il y a du boulot !
ZZZzzzZZZzzz...
- hum... vu que ça sent encore plus l'alcool que les pieds dans cette chambre, il n'est pas question de le faire mettre debout maintenant.

Bon c'est pas grave, de toute façon c'était à moi de faire l'accueil et l'accompagnement ; peut-être que Toglin se réveillera pour les chants.

La jeune hobbite s'affaire donc seule. Ranger les ustensiles de cuisine. Dernier coup de balai. Dresser la table. Vérifier la décoration. Tout est prêt. Il ne manque plus que les invités. On avait dit quelle heure au fait ? Tirna jette un coup d'œil sur la feuille laissée sur le buffet.

Ouf, ça va, il reste encore un peu de temps, se dit-elle.
La jeune hobbite va vérifier que les victuailles sont prêtes... La vue des mets entreposés lui remémore la dispute de la veille.

En effet, Ingolmo avait bêché toute la journée et, la bonne terre de Fondcombe aidant, il avait rapporté beaucoup (trop) de myrtilles et de houblon. Fourbu, il est aller tout de suite au lit, sans même prendre son premier dîner ! enfin son dîner. C'est vrai qu'il se fait vieux le pauvre.
Edhelnael est arrivé peu de temps après. Les quelques graves blessures qu'il portait était déjà en train de cicatriser pendant qu'il commençait déjà à préparer le houblon et l'avoine bouilli.
- Tu n'as pas encore mangé, Edhel, que tu commences déjà ? lui fit la jeune hobbite.
- Il y a beaucoup à faire, j'aimerai en finir au plus vite. Et puis j'ai mangé cette après-midi sur le corps de mes ennemis, ou un peu avant, je ne sais plus. Et là, ma nourriture est de préparer celle-ci.
Teint empourpré (plus que d'habitude), sourcils froncés et le index plié devant sa bouche, elle devine un sens caché à cette phrase énigmatique sans le saisir pleinement.
Le temps de la réflexion laisse vite place à la déception ; déception qu'elle essaye de cacher tant bien que mal. Elle aurait bien voulu "accompagner" son ami. Elle n'aime pas faire son deuxième dîner seule... l'agréable odeur en cuisine lui ayant fait oublier qu'elle a déjà pris son deuxième dîner lorsqu'elle pensait "accompagner" Ingolmo.

C'est alors que Toglin débarque bruyamment. En posant son sac au sol sans plus de ménagement. "Salut la compagnie !".
- coucou Toglin, déjà là ? lui lance la jeune hobbite, avant de s'engouffrer par la porte. Il lui avait semblé avoir aperçu un jeune voisin en train d'espionner ce qui se passait ici.

Le nains fait deux pas dans la cuisine : "Ho! du Houblon ! dis moi que tu va nous brasser ça, Edhel !"
- Oui, évidemment, tu n'as pas oublié l'invitation ? réponds l'elfe sans tourner la tête, avec un ton quelque peu accusateur
- L'invitation, non non, répond évasivement le nain tout en contemplant le trésor déposé sur le plan de travail. Puis comme sorti brusquement de ses rêves il poursuivit, "Hein ? Quoi? L'invitation ? Mais quelle invit... ah oui ! c'est vrai ! Les Griffus vont débarquer !"

Toglin, reprenant son air sérieux, mesure la quantité du regard.
- Dis voir, il n'y a pas un peu trop de houblon ? On ne va pas être cinquante ?
- Effectivement, Ingolmo s'est un peu trompé sur la quantité. C'est pas bien grave, ça servira.
- Ah ! Ah ! Je ne suis pas contre une bonne pinte après une dure journée de labeur.
- Labeur ? Il faudra que tu m'expliques... oh et puis non, je ne préfère pas. On utilisera le coffre pour stocker le houblon en trop pour une prochaine occasion.

Trop ! c'est trop pour le nain !
- Dis donc l'Elfe ! Le labeur oui je sais ce que c'est ! Et ce n'est pas parce que je ne cours pas les dangers à la course aux cercles que je n'y connais rien.

En fait, Toglin était surtout déçu. On pourrait faire cette bière maintenant, la goûter, et en laisser assez pour l'invitation.

Trop las de répondre une fois de plus, Edhelnael a préféré continuer sa tâche... Il ne faut pas faire bouillir cet avoine trop longtemps si on ne veut pas avoir un goût de caramel amer. Sans tourner la tête, l'elfe poursuivit :
"Bon on ne va pas encore se disputer. Je te propose une trêve, le Nain. Est-ce que pendant que je termine ici tu pourrais t'occuper de la nappe et des couverts ? Certains devraient être reforgés et il y a un brin de raccomodage. Et puis, tant que tu y es, est-ce que, s'il te plait, tu pourrais corriger un accroc ou deux sur ma veste ?"

Hummggrr... Le nain meugla et alla voir ce qu'il en était. Effectivement, il y a du raccomodage... mais il n'y a que les elfes et les nains pour s'en apercevoir. Les couverts... il faudra songer à s'en forger en acier des nains, mais on n'a pas le temps d'aller courir à la trouée des trolls.
- Un accroc ? Tu t'fous de qui ? Il faudrait la refaire ta veste ! (humm... Claires a vraiment bien travaillé). Tu as traversé apeuré un champ de ronce, talonné par l'ennemi, oui !
Seules les tâches de sang noir, ô combien nombreuses, démentaient cette dernière accusation.
Mais les nains sont habiles et rapides lorsqu'il s'agit de travailler la matière et revint discrètement dans la cuisine.

La bière était terminée. Les elfes aussi sont rapides.
Un tonneau et une pinte étaient sur la table. Edhelnael s'occupait maintenant des pâtisseries.
Il tournait toujours le dos à l'entrée de la cuisine, mais la présence du nain ne lui était pas dissimulée.
- J'ai fait la bière, et pour te remercier, je t'ai servi une part pour te désaltérer.
- Ah ! Ah ! voilà qui me parait fort excellent - et cela remis le nain de bonne humeur. Elle sent bon. Hummm ! Bière à la myrtille ! Merci Edhelnael.
Et le nain de repartir avec sa bière.

Les nains ont une force peu commune. Pour eux, peu leur importe de porter une armure et courir toute la journée. Ou porter des fardeaux dans les mines pour les excavations à travers des kilomètres de galerie. Telle est la force des nains. Aussi, il n'a pas mis plus d'effort pour porter le tonneau. que s'il avait voulu porter la pinte.

Lorsqu'Edhelnael finit enfin les pâtisseries, il découvrit le subterfuge (en fait c'était juste une mauvaise compréhension de la part du nain), l'air s'est électrisé (il ne faut pas mettre un Gardien des Runes en colère) et la dispute a éclaté... enfin le début, car le nain n'était plus en mesure de répondre. C'est vrai qu'elle était bonne cette cuvée, et forte en plus !

En bref, l'elfe a dû puiser dans les réserves pour refaire une nouvelle tournée afin de satisfaire les invités. Et il s'est couché/reposé (on sait jamais avec les elfes) à pas d'heure.

Bon, en attendant les invités, je vais peut-être me prendre un muffin ou deux, ils ont l'air appétissants et il y en a beaucoup, pensa Tirna en prenant soin de bien fermer le coffre afin d'éviter toute autre tentation. "Je ne voudrais pas faire le même coup que Toglin... hummm ! Ces myrtilles ! Ce moelleux !... Allez encore un petit. Juste un.".
_________________



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Déc 2009, 00:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
halatielwen
Moulin à Parole

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2007
Messages: 407
Menestrel Elfe Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Déc 2009, 11:20    Sujet du message: Un pot bien préparé Répondre en citant

Des muffins aux myrtilles !!!!!!!! Il ne m'en faut pas plus pour descendre dans les profondeurs d'un trou mordoré. Si je garde mon casque je ne devrait pas avoir de problèmes et j'économise le coiffeur. Au moins les nains se voient plus grands qu'ils ne le sont, dans leurs constructions. Mais pour des muffins aux myrtilles je peux bien passer la soirée courbée.
_________________
a stanger in a stange land
Revenir en haut
Khalorin
Piplette

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 870
Menestrel Nain Masculin Pisteur Bersek Ouargue

MessagePosté le: Lun 7 Déc 2009, 08:34    Sujet du message: Un pot bien préparé Répondre en citant

Je veux bien me rendre utile et vider toute les bieres que vous avez fait en trop ....
_________________
Revenir en haut
Gralzin
Beau Parleur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2009
Messages: 95
Champion Nain Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Déc 2009, 10:45    Sujet du message: Un pot bien préparé Répondre en citant

J'apporterai de mon côté de quoi "éclairer" la soirée
Revenir en haut
Gilamin
Bavard

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2009
Messages: 158
Chasseur Elfe Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Déc 2009, 11:14    Sujet du message: Un pot bien préparé Répondre en citant

Il n'est pas exclu que Gilamin délaisse la guerre de Mirkwood pour reprendre des forces Smile (irl : après la vaisselle Smile)
_________________
Que la bénédiction des Elfes guide ta route...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:54    Sujet du message: Un pot bien préparé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Confrérie Index du Forum -> Auberge du Poney Fringant -> L'Estrade des Conteurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com